Ouverture de la truite 2020 : les retrouvailles !

Faire l’ouverture de la pêche à la truite reste un moment très attendu par de nombreux pêcheurs. J’ai eu le plaisir d’arpenter les berges de la Vis où les truites avaient le nez dehors !

C’est un peu à la dernière minute que je suis parti retrouver des amis au Cirque de Navacelle pour faire l’ouverture de la truite sur la Vis (le goût du challenge !). La réputation de cette rivière en fait l’un des spots les plus prisés du département de l’Hérault et il faut dire que le cadre n’y est pas pour rien. La vallée de la Vis est superbe mais les truites y sont réputées très méfiantes, il paraît même qu’elles ont des yeux derrière la tête…

Parti assez tard de chez moi, je remonte la vallée de la Vis en empruntant la route des gorges, histoire de prendre la température. Des voitures sont garées tout le long dès qu’une place de parking est aménagée. J’aperçois des pêcheurs en action dans la rivière, d’autres qui sortent de l’eau et quelques un qui se préparent. Visiblement la pêche à la truite suscite toujours beaucoup d’engouement et j’en suis ravi.

Après avoir remonté les gorges, j’emprunte la petite route qui descend dans le cirque de Navacelle pour retrouver Laurent Vallé et d’autres amis en espérant trouver quelques truites en poste. J’ai également prévu de tester la nouvelle Recon Freshwater 10′ soie 3 sur cette rivière technique.

Une fois au village, je croise plusieurs pêcheurs qui ne semblent pas très heureux : « Il y a du monde partout ». « Elles ne sont pas dehors. » « J’en ai pris deux petites ». Bref, le décor est planté, le soleil brille, l’air est frais et les lieux sont fréquentés. Mais je reste optimiste et me dirige vers la rivière en espérant y trouver Laurent.

Arrivé au bord du No-Kill exclusivement réservé à la pêche à la mouche. Je croise deux pêcheurs au leurre (probablement des analphabètes) en action dans le parcours et je décide de remonter un peu plus haut. Laurent est peut être plus haut ? Je trouve un coin tranquille et je descends pour essayer de prendre la 1ère truite fario de l’année. Il faut approcher doucement et avec de bons yeux, il est possible de voir les poissons sans se faire détecter. Je vois quelques poissons en poste sur des graviers en fin de pool. Je monte une petite nymphe lestée avec une longue pointe et au second lancer, un poisson se décale pour prendre la nymphe !

La suite en images :

J’ai fini par retrouver mes amis avec qui j’ai pu partager un bon repas, un peu de Pic Saint-Loup et quelques conseils. Au delà du nombre de poissons, je crois que l’ouverture est surtout un moment très apprécié pour la convivialité traditionnelle de cette journée. Alors quand on a la chance d’être dans un cadre naturel préservé avec des amis et que les poissons gobent, la journée ne peut qu’être réussie !

Je vous souhaite une excellente saison de pêche.

Florian

Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.