Lacs des Camporells oasis des pêcheurs randonneurs

Après les lacs du Carlit, il fallait bien parler des Camporells ! Si les Pyrénées recèlent de lacs d’altitude, les Pyrénées Orientales réservent de belles surprises et les « Campos » font partie des lieux à visiter aussi bien avec une canne que simplement en randonnée.

Campo12

Pour accéder aux lacs, il est possible de suivre la piste qui monte depuis la station de ski de Formiguères en suivant la direction Camporells jusqu’au parking (environ 20 minutes de piste en voiture). De ce lieu il reste moins de 2 heures de marche pour être au refuge (environ 1h20 pour les bons marcheurs). Par une belle journée de juillet, les montagnes révèlent toutes leurs couleurs. Même s’il ne faut pas ménager ses efforts pour accéder à ces lacs, les paysages font vite oublier les quelques pentes escarpées qu’il faut gravir.

Campo2

Ma première visite de ce site s’était déroulée fin septembre 2015 en compagnie de ma copine et ce lieu nous a vraiment plu c’est pourquoi nous y sommes retourné en juillet 2016. Pour passer une belle journée en altitude et pratiquer la pêche à la recherche de truites fario c’est un excellent choix. Les sentiers sont parfaitement balisés et accessibles à condition d’être en forme et équipé pour marcher en montagne.Campo7

Difficile de ne pas tomber sous le charme des panoramas que l’on peut admirer durant la randonnée et particulièrement de la vue sur les lacs dominés par les deux Pérics.  Les lacs se situent entre 2250 m et 2360 m d’altitude, il ne faut pas hésiter à se munir de carte IGN pour tous les trouver, certains sont à l’écart des deux lacs principaux mais ils valent le détour !

Campo11

S’il est possible de pratiquer différentes techniques de pêche sur les deux lacs principaux, la réglementation est adaptée et plusieurs lacs ne se pêchent qu’à la mouche. Les gobages donnent très vite envie de lancer une mouche sur l’eau ! La finesse est de rigueur, les truites des Camprells ne sont pas énormes mais elles ont le mérite d’être sélectives.

Campo3

Si se balader au bord du lac du refuge est un vrai plaisir pour les yeux, il faut avoir les nerfs solides et pêcher fin pour prendre quelques poissons.  Une canne 9′ soie 5 fait l’affaire dans la plupart des situations. J’ai essentiellement pêché en sèche avec ma Recon 905 et une soie flottante Orvis Easy Mend.

Campo4 Le refuge d’altitude est situé à côté de ce lac, c’est le plus pêché et j’ai vite compris que les poissons savaient faire la différence entre un insecte naturel et une imitation ! Dès que les vaguelettes s’effacent, l’eau limpide laisse entrevoir les nombreux poissons, mais ils connaissent la musique !

Campo8

En cherchant quelques gobages dans les vagues à proximité des berges, il est plus facile de faire monter ces truites. Une imitation de sialis ou d’insectes terrestres sur hameçon n°16 ou 14 avec une présentation impeccable ne laisse pas indifférentes les truites de ce lac. Le Superstrong Plus 7x est parfait pour les pointes de bas de ligne. Il est important de bien dégraisser sa pointe et de faire de jolies présentations dans les vagues ou à proximité des rochers pour faire monter les truites.

Campo-recon

Il est possible de suivre des sentiers plus ou moins balisés pour accéder aux autres lacs. Le Grand Camporells est superbe. Le tour de ce lac est assez facile d’accès en dehors de la berge rocheuse où il vaut mieux être en bonne condition physique pour s’y aventurer. Les poissons sont moins faciles à voir que dans le Lac du refuge mais ils sont bien là ! Il ne faut pas hésiter à poser sa mouche au ras des berges et des rochers.

Campo9

D’autres petits lacs sont accessibles dont le lac Long qui est en No-Kill. Situé à quelques minutes de marche du Grand Camporells, vous pourrez y accéder facilement.

Campo5

Ce lac est moins profond et offre de très bonnes conditions pour pêcher en sèche. Comme pour les autres lacs, la présentation est très importante. Une belle imitations d’olive ou de sialis peut tout à fait intéresser les truites de ce lac.

Campo6

Il faut savoir que la Fédération de pêche des Pyrénées Orientales fait de gros efforts pour offrir aux pêcheurs la possibilité de pêcher dans ce site qui bénéficie du statu de site classé. Un garde de la Fédération est régulièrement sur les lieux pour veiller à ce que les pêcheurs comme les autres usagers respectent ce petit coin de paradis. Vous pouvez trouver toutes les infos sur le site de la fédération.

Campo10

Pour finir, partez avec un bon sac de randonné et de quoi bien vous couvrir en cas de changement de temps. Notre première expérience nous a montré qu’à cette altitude la météo pouvait passer du soleil au brouillard en quelques minutes. Emportez une sélection de nymphes pour pêcher à vue, quelques fourmis, des imitations de sialis et d’insectes terrestres. Une canne de 9′ à 10′ pour soie 5/6 en 4 brins est un bon choix. Une soie flottante WF est parfaite pour pêcher à courte comme à longue distance si besoin.

Pour l’hébergement, je vous invite à découvrir la Maison Sarda qui est située à quelques kilomètres des Camporells. Chambres et tables d’hôte avec une vraie qualité d’accueil où la convivialité et les saveurs locales sont au rendez-vous à un prix très honnête.

Je vous souhaite de vous faire plaisir dans ces lieux qui vous feront aimer les montagnes Catalanes !

Florian

Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *