Tous les articles par Matthias PARRE

Les ombres d’automne…

L’automne avec la pêche de l’ombre prolonge un peu la saison de la pêche en sèche sur la Dordogne. Cette année, l’été indien jumelé à des niveaux très bas  nous permettent d’assister à de belles journées de gobages dans une nature  extraordinaire…

Ambiance matinale au bord de la Dordogne – « brume et couleurs automnales »

Nous privilégions la partie Lotoise de la Dordogne pour rechercher les bancs d’ombres bien présent depuis quelques années sur ce vaste territoire. Nos secteurs favoris se situent entre Gluges et Souillac.

La pêche de l’ombre à cette période débute généralement et suivant les conditions sur la fin de matinée avec l’apparition d’éclosions de petits éphémères au corps jaune pâle.

Ces mouches de petites tailles ne sont pas compliquées à imiter mais il faut respecter les tailles d’hameçons entre 16 et 20 avec  un montage peu fourni qui permettra une flottaison assez basse pour les poissons les plus difficiles.

Voici « ma »classique à cette saison. Le petit tag orange peut avoir un côté attractif au milieu d’autres mouches.

Coté matériel, j’ai opté pour une 10’#4, la Helios 3F m’a apporté légèreté et puissance pour  tenter les poissons  à longue comme à courte distance sur des pointes de 10 à 12/100. Elle est vraiment top pour ces pêches délicates!

Helios 3F 10’#4

Les éclosions sont parfois très intenses et donnent lieu à de nombreux gobages faisant rêver tout pêcheur arrivant sur le spot à ce moment là … mais seulement ces  ombres sont souvent pointilleux et pas si simple à leurrer.

Il faudra conjuguer bonne présentation, pointe fine et petites mouches pour repartir en fin de journée avec pleins de souvenirs…

Ces poissons sont magnifiques mais fragiles… alors, hameçons sans ardillon et une manipulation rapide permettra de les relâcher dans de bonnes conditions.

Nous vous souhaitons une bonne fin de saison  et encore pleins de belles prises!!

Matthias

 

 

Facebook

DORDOGNE, les beaux jours…

Les beaux jours se sont maintenant bien installés dans la vallée, la Dordogne est bien praticable en  wading et la présence d’insectes multiples offrent la possibilité de toucher quelques beaux poissons en surface.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

A cette saison l’activité de surface dépend souvent des conditions météorologiques  qui  peuvent  favoriser  ou non les éclosions… alors il faut attendre le moment espéré ou tenter des pêches « sous l’eau », ce qui me permet de sortir ma Clearwater Switch pour une pêche en noyée très plaisante sur la Dordogne.

 

 

 

Les 1éres mouches engendrent les 1ers gobages sur la riviére.p1004182  A cette époque, les sulfures font leur apparition, provoquant les gobages bruyants lorsque les poissons prennent les émergentes de ces mouches.

Ces sulfures sont souvent pris au stade émergent.

 

On retrouve également des petits éphémères, des sedges et également des fourmis lors des journées orageuses… Ci-dessous quelques exemples d’imitations bien utiles en cette période:

p1011295

 

   IGNITA

Cul de Canard Naturel

Corps herl de paon jaune insecte

Hameçon 18/16

p1011259

 

   FOURMI

Corps dubbing de lièvre noir

Aile pointe hackles blanc

Colerette hackles noir – Hameçon 18/20

p1011283

 

 

SEDGE

Corps dubbing naturel de lievre

Aile flanc de cane

Hameçon 14/16

 

p1011294

 

 SPENT

Corps dubbing lièvre rouge

Aile CDC naturel

Hameçon 12/16

 

Si le choix des mouches est primordial à cette saison, le choix du bas de ligne et sa présentation sont souvent décisifs  pour faire bouger les poissons. Un bas de ligne assez long ( 4.5  à  6m) additionné à une pointe assez fine 12/00 et 14/00 est indiqué pour bien pêcher en sèche.. attention, descendre trop fin serait avantageux pour la discrétion mais les beaux poissons de la Dordogne sont très puissants !

En journée et sous le soleil de juin, il est possible de trouver des ombres actifs en surface même si les mouches sont peu nombreuses… Alors un sedge en flanc de cane fera monter les plus titilleux…

Ombre du parcour de graciation d'Argentat.
Ombre du parcour de graciation d’Argentat.

Ombre du parcours de graciation d’Argentat.

p1004826

Les journées sont longues et à chaque instant la lumière peut changer donnant à ces parties de pêche, un paysage de carte postale immergé dans une nature préservée.

Puis… viennent les pré-coups du soir… et les fabuleuses soirées d’été avec l’espoir de voir la rivière se transformer « en champagne » grâce aux multiples éclosions de sedges, aux retombées de spents  et de fourmis qui sonnent l’heure des gobages bruyants des truites.

L’ambiance de ces soirées est un mélange d’air chaud restant de la journée et d’air frais arrivant du soir. Souvent une brume se forme sur la rivière et nous envahit.

DCIM101MEDIADJI_0075.JPG

C’est à ce moment là ou les belles truites viennent chercher les sedges et autres spents dérivant à la sur face de la riviére.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Truite 50 +

En soirée, la « dernière chance » peut révéler de belles surprises… concluant ces longues journées par de beaux souvenirs…. La nuit envahi maintenant la vallée, nous forçons à sortir de l’eau malgré les quelques gobages bruyants qui éclatent dans la pénombre.

p1011255

La Dordogne s’endort peu à peu pour une nuit assez courte en cette saison laissant le héron et bien d’autres animaux profiter à leurs tours des offrandes de la riviére…

Matthias

ATTENTION: les pluies de la semaine dernière ont fait gonfler la riviére – vigicrues –

 

Facebook

Ouverture Truite = March Brown

Pour la plupart des pêcheurs à la mouche, les brunes de mars annoncent le début de la saison de la truite  avec l’espoir de pouvoir prendre les 1er poissons en sèche de la saison.

Sur la Dordogne, les march brown peuvent faire sortir les plus belles truites de la rivière… mais tout est question de niveaux, de temps et de posts..

09

Son imitation reste assez basique, un hameçon de belle taille 10 à 14… quelques fibres de faisan pour les cerques et le corps, un peu de dubbing long marron pour le thorax et 2 plumes de CDC  gris naturel pour les ailes… y a pas plus simple!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
March Brown taille 12

Sur ce modèle, j’ai rajouté un cerclage avec un  herl de paon beige pour un peu plus de réalisme… Est-ce pour le poisson ou pour moi..???

20170311_213105

Sans oublier quelques nymphes qui permettront lorsqu’il y aura pas de gobages, d’aller chercher les poissons sur les fonds… on ne sait jamais..

20170313_123208

1 canne pour la sèche:  HELIOS 10’#4 

1 canne pour la nymphe ou noyée : CLEARWATER 9’6 #6

Cela me permet d’optimiser si ça gobe ou pas!   Y a plus qu’à… 😉

En ce début de saison le plus important sur la Dordogne, est de trouver les postes accessibles  pour le pêcheur  et porteurs de nourriture pour les poissons favorisant l’activité de surface. Le canoë me permet la recherche de ces postes..

Puis vient l’attente des 1éres  éclosions… 12h30 /14h à cette époque.

20170319_125113

Avec un peu de chance, on peut assister à une belle éclosion de march brown comme ce jour là… Il suffit maintenant d’observer la surface de la riviére à la recherche d’éventuels gobages.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Truite 50+

Quel plaisir de retrouver les 1ers gobages de la saison… les truites sont en pleine forme et très combatives sur la Dordogne.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Moulinet  ORVIS HYDROS SL II

Moulinet Orvis CLEARWATER  à cassette  pour ma canne nymphe et noyée

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Joli mâle de 50 +

Des poissons, de belles journées et de bons casse-croûtes….. le top!!

C’est un bon début de saison sur la Belle….

Matthias

Facebook

PIKE SEASON – C’est maintenant !

Décembre et janvier sont deux mois généralement favorables pour la traque des gros brochets… mais ce début d’hiver est très doux  et les niveaux sont toujours aussi bas sur la Dordogne. Qu’importe, le temps passe vite et la fermeture du brochet  arrive à grand pas ( dernier dimanche de Janvier).

Au petit matin, j’adore ce moment ou les premiers rayons du soleil chassent la brume présente sur la rivière, le spectacle est superbe.

20161213_093959

gants-peche-mouche-orvis-soft-shell-fingerless-105242-aA ces moments de la journée ou les températures sont négatives, le principale est d’être bien au chaud  😉 waders, casquette, bonnet… et des gants!!

Je vous conseille les  SOFT SHELL FINGERLESS  tip-top pour la pêche au streamer… et les grands froids.

Les premières touches dévoilent quelques poissons de taille modeste mais les combats qu’ils livrent sont intenses ! Ces brochets sont pris entre deux eaux avec une animations assez lente.

Attention… car même ces petits sujets ont des gueules équipés de nombreuses dents très très coupantes… là, j’ai voulu faire vite… AÏE;;; AÏEE…

Pensez à bien être équipé pour décrocher ces poissons sans les abîmer et sans se blesser.   ( Ne faites pas comme moi, ne laissez pas vos pinces dans la voiture…)

Le soleil monte à son maximum dans le ciel et une légèrement sensation de chaleur nous envahi… çà fait du bien, ces journées de décembre sont très agréables… mais courtes!

01

Allez après un bon cascoutre, il est temps de faire plier ma RECON

La reprise débute avec  un très beau brochet de 95cm qui est pour l’instant mon record pour cette année… quel combat !!! et quelle puissance… sur une canne pour soie n°8 et avec le courant, c’était magique !

Et pour la suite, ce fut pas mal de touches et des poissons capturés entre 70 et 85 cm ! Une journée de folie  et des poissons magnifiques, que demander de plus ?

20161207_162233

Le soleil se couche sur la belle Dordogne…  je rentre plein de souvenirs de cette journée inoubliable!

001

Matthias

Facebook

Streamer lapin pour le brochet

J’ai monté ce streamer en lapin pour pêcher le brochet en riviére du bord mais surtout en bateau afin de tenter les beaux poissons le long des berges et falaises de la Dordogne. Cette imitation est simple à réaliser et donne de très bons résultats en arrière saison surtout lorsque les niveaux sont hauts. Je l’utilise avec ma canne Recon 9′ soie 8.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Voici le matériel nécessaire pour le montage de ce streamer.

Soie de montage Big Fly ou Kevlar blanc, hameçons Jig taille 4/0, billes en tungstène 5,5 mm, fil de lestage, marabout blanc, bandelette de lapin blanc rayé, fibres brillantes perle et UV, yeux synthétiques, résine UV ou Epoxy.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Je monte cette mouche sur un hameçon jig qui me permet de moins accrocher les fonds.   J’y installe une bille tungstène de 5.5mm suivi par quelques tours de plomb.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Un coup de colle fort pour fixer le tout.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Je prépare un corps avec une grosse touffe de marabout blanc.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

J’y rajoute quelques fibres brillantes (flashabou, krystalflash ou autres en couleur perle), sur les cotés et le dessous du corps.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

J’y installe ensuite une longueur de lapin zébré blanc que je pique dans l’hameçon à l’arrière et que je fixe à l’avant sur la tête.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Je fais plusieurs tours pour assurer l’attache du lapin.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Je fais un nœud final, voir plus simple: un coup de colle pour fixer le tout.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Vient ensuite la touche finale avec les yeux ( trés important) que je colle avec de l’époxy.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Voilà une mouche simple et efficace que l’on peut monter en différentes teintes. Son animation doit être assez lente ce qui permettra grâce à sa tête plombé d’onduler sur les fonds. L’hameçon jig s’accroche beaucoup moins et permet de bien jouer son rôle dans les spots encombrés  de nos rivières.

A vous de jouer…………..  😉

Matthias

 

 

 

 

Facebook

Les dents de la rivière…

Après une arrière saison exceptionnelle de la pêche de l’ombre sur la Dordogne grâce à des niveaux très bas et à des éclosions massives, la vallée retrouve son calme dans une ambiance automnale maintenant bien marqué, rappelant qu’il est temps d’aller plier un peu de carbone sur les brochets.

20161101_130834

Commencer par être bien équipé, je prends toujours au minimum 2  cannes  ( 9’#7 & 9’#8) montées sur des soies de plongées différentes, une en S5 et l’autre en S7 pour descendre plus profond et rapidement.

Si vous cherchez de quoi vous équipez facilement pour pêcher vos premiers brochets à la mouche voici un bon pack Orvis à prix tout à fait abordable : Pack Encounter 9′ soie 8.  Orvis propose des soies plongeantes ou flottantes à pointe plongeante en différentes densités.

20161101_130801

Mes premiéres sorties se feront entre Souillac dans le Lot et Beynac en Dordogne.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Un grand soleil + les eaux basses et claires de la Dordogne ne facilitent pas la traque des brochets mais  en insistant un  peu…. 🙂

Les brochets réagissent tout de même ! Même si ce ne sont pas des monstres, les sensations que ce poisson procure sur une canne 9′ soie n°8 sont fabuleuses ! En bref, c’est un bon début et ces poissons font plaisir.

20161122_120549

Vue sur le château de Castelnaud la Chapelle en Dordogne – le cadre de pêche est magnifique!

Photo 1 – post bien marqué en queue d’île idéal pour y trouver des brochets

Photo 2 –  grande falaise de Caudon ( 24), très  joli post devant la maison du passeur.. poisson pris!

Photo 3 & 4 – spot de la Roque-Gageac ( 24), cadre magnifique et spot profond, excellent pour les gros brochets, perches et sandres..

Pour l’instant les prises s’enchaînent mais pas encore de gros brocs  touchés,  sauf 1 de décroché –  bah!! c’est que le début de la saison!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Brochet de la couasne d’Aillac ( 24) – canne RECON 9’#8  et moulinet HYDROS SL III

A vous de jouer !

Matthias

Facebook

Après la pluie vient le beau temps…

Cette année le début de saison sur la Dordogne fut compliqué pour cause d’une météo capricieuse avec des niveaux excessivement hauts sur la rivière. Les poissons étaient peu actifs et les éclosions pas assez intenses pour rêver à quelques heures de gobages.

Sans titre-1Heureusement les conditions se sont améliorées, la Dordogne a bien baissé et l’arrivée d’éclosions d’ignitas, de sedges et de sulphures  redonnent espoir à chaque partie de pêche.

« Objectif n°1 : trouver de gros poissons! »

J’avais hâte de tester le blank de ma nouvelle canne ORVIS HELIOS 2  10’#4, sa grande puissance et sa légèreté incomparable m’avaient dès les 1er jours impressionné  lors de sa prise en main , accouplé d’un nouveau moulinet ORVIS HYDROS  SL2 l’ensemble est  tout simplement magique !.

Combat truite 50+
Combat truite 50+

Après plusieurs soirs à chercher de potentiels gros poissons, le combat tant attendu est là, plein de promesses et de stress après plusieurs casses et décroches.

A cette saison on trouve de beaux poissons se nourrissant tranquillement dans les grands calmes et les grands remous de la Dordogne.                          Ce sont des postes de 1er choix emprisonnant une nourriture facile et abondante, elles adorent !!

« Objectif n°2 : la jouer fine… »

Traquer ces gros poissons demande beaucoup de « sang-froid  » et de remise en question. En effet, il faut dissocier les gobages pour savoir qui est quoi lorsque c’est possible, voir leurs fréquences et si le poisson se déplace… ce n’est pas toujours évident mais avec un peu d’expérience et un peu de chance, ça peu payer!Sans titre-1 « Conseil perso:  Dans ces postes, attention au petit gobage… ça peut être du lourd !   » truite ombre

  « Que du plaisir! »

Voici quelques prises qui m’ont permis de tester « la courbe » de ma canne, validé !.

Les coups du soir sont maintenant bien présents sur la rivière, ne pêchez pas trop fin, les poissons sont trés-trés puissants 16 ou 14/00  suivant le poste et le poisson.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
A+ Matthias P.

Les fourmis sont là, ça annonce des gobages en nombre!

A suivre 😉 ….

Facebook

Faire parti de l’équipe!

ORVIS est  une référence dans la pêche à la mouche !  C’est LA marque qui sait associer qualité et passion. La large gamme de produits offre à chaque pêcheur la possibilité de trouver son équipement pour pêcher à la mouche et ce quel que soit le budget. Il est indéniable que tous ces points forts contribuent au bonheur de nombreux pêcheurs couronnés de succès lors de leurs sorties de pêche.

Pour ma part,  mon terr1462719123ain de jeu préféré étant la Dordogne  avec ses salmonidés et ses carnassiers, la puissance des cannes ORVIS  est un atout majeur m’assurant un confort optimal dans la traque des plus gros sujets.

Coté wading,  le choix  est grand!

Aujourd’hui le wader respirant ORVIS SILVER SONIC GUIDE  m’accompagne dans toutes mes sorties de pêche  me donnant confort et protection sans concession.

20160516_180451-001En entrant dans l’équipe ORVIS France, j’aurai le plaisir de vous faire partager tout au long de mes pêches les qualités d’une marque… de prestige!

Retrouvez-moi également au magasin: Pacific Pêche de Brive en Corrèze
Matthias P.

Facebook